Jour 10 – J’ai survécu!

Je suis en vie et présentement à Hambourg tout juste sorti de Wacken.

Ok, par quoi commencer…

La boue?

C’était complètement fou. Je me suis cru dans un vieux film sur la guerre du Vietnam.

Voyez-vous, il pleuvait depuis 4 jours lorsque le festival a débuté.

Résultat (photo à l’arrivée) :

image

Bon, la pluie a cessé et la dernière journée  c’était praticable…

Pour ce qui est du festival, c’était très cool. 100 000 personnes buvant (plusieurs un peu trop), mangeant et se précipitant de scène en scène pour voir les groupes. Plein de bon groupes, plusieurs découvertes et une sérieuse bonne dose de métal.

image

Je dois avouer avoir tout de même souffert un peu :-)

Mes pieds sont en mauvais état après 4 jours de boue dans mes Doc Marten. J’ai aussi oublié 2-3 trucs essentiels lorsque l’on fait du camping (genre sandales de douche) et à quel point les nuits dans le nord de l’Allemagne peuvent être froides! Je suis sûr que plusieurs personnes ont passé proche de l’hypothermie dans la nuit de vendredi. Personnellement, j’ai acheté un coton ouaté sur place que j’ai gardé toute la nuit dans mon sac de couchage.

Bon, toute bonne chose à une fin.

Une “petite” dernière avant de quitter l’Allemagne…

image

Jour 6 – Hamburg

Un petit tour dans Hamburg aujourd’hui…

J’avais 3 destinations : le musée d’Hamburg, l’église St-Nikolaï et le port.

Disons que le programme a un peu explosé… Le musée était fermé et l’église ressemblait à ça :

image

Par contre, le port était très cool: vieux bâtiments, petit look médiéval et belle aménagement. Mon seul regret, le panneaux historiques n’étaient pas traduits en anglais.

J’ai décidé de stopper la journée là. Mes pieds souffre, et demain je bouge à Wacken :-)

Jour 5 – en route pour Hambourg

Je dois avouer être arrivé à la gare de Berlin un peu trop tôt… Comme j’avais aucune idée de la taille et de la complexité de la dite gare, je n’ai pas pris de chance. 2 défis par contre, ils ont changé le lieu d’embarquement (c’était pas très clair…) et j’avais aucune idée de la place qui m’était attribuée.

La gamme ICE des trains allemands est très bien. Ce n’est pas le Shinkansen que j’ai pris au Japon mais tout de même très confortable.

L’arrivée à la gare d’Hambourg s’est fait avec quelques minutes de retard. Un transfert dans le métro, 10 minutes de marche et j’étais à l’hôtel.

Bon, un petit resto et on part à l’exploration pour une heure…

Jour 4 – Mur et conclusion Berlin

Dernier jour à Berlin. Demain, je me déplace vers le nord à Hambourg…

Au programme aujourd’hui : exposition sur le mur de Berlin et checkpoint Charlie. J’ai aussi fait une deuxième tentative pour grimper la tv tower mais j’ai abandonné en voyant la file et le délai de 1h30 pour entrer.

Si checkpoint Charlie n’était pas trop impressionnant, l’exposition, elle,  était plutôt instructive.

La fresque de 18 mètres de hauteur représentant le mur avant qu’il tombe était vraiment cool. Petit rappel : le mur n’est tombé qu’il y a 25 ans. Beaucoup de gens ici ont probablement encore bien des (mauvais) souvenirs de l’époque où Berlin était coupé en 2.

Observations finales de Berlin:

#1 – Berlin semble avoir une relation assez intime avec les graffitis et le street art. Je me demande si, justement, le mur n’y est pas pour quelque chose.

#2 – C’est moi ou la moyenne d’âge à Berlin est assez basse?

#3 – De manière un peu moins importante que Tokyo, le vélo est roi ici. C’est une commodité; personne n’a d’habits à 1000$ et de vélo à 3000$ comme à Québec. D’ailleurs, je crois que plusieurs personnes ici trouveraient ridicule l’idée d’aller travailler avec 4000$ de stock (et c’est aussi mon avis…)

#4 – C’est pas la Chine mais il y a beaucoup de construction et de chantier. Architectes et ingénieurs ne manque pas de boulot ici. 

#5 – Si New York a le crown victoria jaune comme taxi, Berlin a ses Mercedes blanches.

#6 – J’ai bu l’eau du robinet et je suis en vie 😀

Jour 3 – monuments et WWII

Une petite journée sous le signe des monuments et de la seconde guerre mondiale…

Pour commencer, il y a la porte de Brandenburger. Très cool. Intéressant également d’apprendre que le monument original a été érigé pour prélever une taxe à tous ceux qui entrait dans la “ville intérieur”. C’est également la seule restantes des 4 originalement créées.

Comme on est tout près, un petit tour pour jeter un coup d’oeil au Reichstag. Trop de monde pour que je fasse la visite. Il y a même des manifestants anti-europe 😛

La prochaine étape est tout près de la porte de Brandenburger. C’est un monument créé pour souligner le massacre des juifs, romas, russes, homosexuels et opposants politiques lors de la seconde guerre mondiale.

Le monument est simple (des stalles) mais efficace.

Juste à côté, il y a une exposition nommée topography of terror qui parle du massacre. Je ne suis pas normalement émotif mais j’ai l’impression d’avoir retenu mon souffle jusqu’à la fin. Les lettres de prisonniers contiennent des détails parfois assez dur à encaisser. J’ai vu quelques personnes avoir des sanglots… Je dirais bien “coeur sensible s’abstenir” mais je crois qu’il s’agit de quelque chose d’important à voir.

Quelques observations :

#1 – Berlin est le royaume des café et terrasse. Il y en a partout!

#2 – Beaucoup de parc aussi…

#3 – Il est temps d’essayer l’eau du robinet. Souhaitez-moi bonne chance!

Jour 2 – musée et promenade

12 heures de sommeil! Ça faisait longtemps que ça ne m’avait pas arrivé… Donc, la journée a commencé à 10h00.

La météo disait 28 degrés et une bonne possibilité de pluie / orages. J’ai décidé que ce serait ma journée musée.

Premier arrêt, le Berliner Dom (photo ci-dessous). Je trip pas trop sur les trucs religieux mais tout de même assez cool.

image

Juste à côté, il y a le Pergamon museum qui est pas laid non plus :-)

Les deux expositions étaient sur la Grèce antique et Rome. Beaucoup d’oeuvres assez anciennes et uniques mais je dois avouer que je m’attendais à un peu plus…

En sortant, pourquoi pas un hot-dog?

image

Au menu demain, des trucs sur la seconde guerre mondiale…

Quelques observations :

#1 – il y a beaucoup de graffitis dans les rues.

#2 – il y a aussi beaucoup de gens tatoués :-)

#3 – L’alcool n’est pas aussi règlementé qu’au Québec. On peut en acheter partout et je vois régulièrement des gens marchant et buvant sur la rue / parc / banc avec une grosse bière.

Jour 1 – Départ et arrivé

Et c’est un départ…

Premier avion de Québec : un petit Bombardier Q400 avec des hélices. Le décollage est en douceur. C’est la première fois que je voyage dans un avion qui n’est pas à réaction… Par contre, je dois avouer que la place est généreuse dans le Q400 comparée au dernier vol que j’ai pris (un Embraer).

Toronto : le second avion est beaucoup plus gros : un volumineux 77W. Un monstre à réaction qui vous colle dans le siège. Évidemment, comme je suis très serré pour ma correspondance à Frankfurt, le vol décolle avec 30 minutes en retard…

Donc, en arrivant à Frankfurt, pas de temps à perdre… Les douanes, quelques questions et c’est le petit jogging jusqu’à la gate. Attrapé! Le dernier vol!

Et hop, 45 minutes plus tard, je suis à Berlin :-)

Après 2-3 gaffes pour avoir un billet d’autobus et une petite marche depuis Alexanderplatz, j’arrive à mon hôtel :-) ouf…

Pour terminer la première journée, voici donc ma récompense :

image

Quelques observations:

#1 – mon GPS marche, yeah! Avec OSM, j’ai un GPS et une map offline. Pas besoin de wifi/data.

#2 – Kudo à Lufthansa! Barre de chocolat en entrant et breuvage dans l’avion : eau, liqueur, café, thé, bière! Vin blanc, rouge! Compris dans le pris du billet.

#3 – Une douche après 3 vols, 2 correspondances et une marche pour trouver son hôtel == relaxation ultime.

#4 – 3 euros pour un billets d’autobus avec le taux de change: aie.

#5 – La bière est bonne et elle descend un peu trop vite. Et elle est abordable. Dangereux ça…

Allemagne 2015, minus 72 heures

Dans moins de 72 heures, je vais être dans un avion en direction de l’Allemagne.

Au menu : Berlin, Hambourg, Wacken (!!), de la bonne bouffe, de la bonne bière, de la bonne musique, plein de visites et d’Histoire (avec un H) !

Ceci est le premier poste de ce qui sera un petit compte rendu quotidien lorsque c’est possible. Quelques conditions : du Wifi (ou réseau cellulaire), du temps et le fait que je ne sois pas trop fatigué de la journée :)

Je vous aussi tenter d’ajouter quelques images capturées avec mon cellulaire. Rien de pro mais des trucs clés que je vais voir.

N’hésitez pas à laisser un petit commentaire!

@+